Stabiliser la glycémie : quelques astuces naturelles pour vous aider   -   Le tourisme généalogique québécois, à la rescousse des campagnes normandes ?   -   Où trouver des bornes de recharge électrique   -   Le glyphosate, cible d'un détournement vidéo drôle et déjanté   -   Existe-t-il une alternative aux radiateurs gourmands en énergie?   -   Voyage côté nature au Brésil : 3 sites écotouristiques à découvrir   -   Écotourisme à Cuba : l’une des meilleures façons de découvrir l'île   -   Zoom sur les bienfaits de la nature sur la santé   -   Des solutions pour mieux soulager la grippe   -   « Pourquoi le bio c'est cher ? » : enquête du Professeur Feuillage   -   En Charentes-Maritimes, il invente une bouteille 100% biodégradable   -   Enquête sur la méthode Monsanto   -   Ywaste transforme les déchets organiques en compost   -   Est-il possible de redonner vie aux aurochs, une espèce éteinte depuis le XVIIe siècle ?   -   Les tribulations de Curiosity sur la planète Mars, à la recherche de la vie   -   Les voitures autonomes s’apprêtent maintenant à envahir les rues de New York   -   Quand le supervolcan de Yellowstone se réveillera   -   Arrêtons d’être complices de l’obsolescence programmée, des alternatives existent !   -   Pesticides : à quoi s’exposent ceux qui habitent près des champs ?   -   Trois quart du miel est contaminé par des pesticides

Méditation pour le réveillon

Mauvaise Haleine

Voici une méditation pour le réveillon … à faire au plus tard entre la poire et le fromage …

Noël est le symbole d’une magnifique histoire d’Amour entre l’Homme et le Divin.
Aujourd’hui, ce symbole bimillénaire s’est sacralisé dans les arts culinaires.
Noël, c’est le temps des grandes bouffes et des alléluias gastrodivins.
Est-ce vraiment un hasard, si notre Histoire, a suivi la même trajectoire ?
Ainsi, la vie commence, presque toujours, par une histoire d’Amour.
Ensuite, beaucoup oublient le divin et se perdent en chemin.
Pour les oies et les canards, Noël, c’est la Saint Barthélemy.
Pour l’Homo Consommatus, c’est le temps des Crises,
que ce soit de foi ou de foie, ou les deux à la fois !
Car, si ventre affamé n’a souvent pas d’oreille,
en revanche, quand il est trop plein,
c’est l’Âme qui n’entend plus rien.

J.Jérémie

Méditation pour le réveillon
Noter cet article
Le portail ecolo et bio