Strasbourg : un marché flottant pour acheter ses fruits et légumes   -   Construction écologique : les promesses et les avantages d'une maison durable   -   Le gouvernement Norvégien attaqué en justice pour ses forages pétroliers en Arctique   -   Une cabane en forme de hibou vous invite à dormir hors réseau à Bordeaux   -   6 astuces pour imprimer vert   -   Yacouba Sawadogo, l’homme qui faisait reculer le désert   -   « Les semences traditionnelles sont systématiquement détruites par les multinationales »   -   Petit guide pour mieux connaître la dangerosité et les conditions de recyclage de nos plastiques   -   Les marges exorbitantes sur le BIO : quand la grande distrib’ se paye notre pomme   -   Pour la troisième fois, le projet de Total dans le récif de l’Amazone est rejeté !   -   L’Afrique du Sud, une destination parfaite pour l’éco voyage   -   Etats Généraux de l’Alimentation   -   Construction : la tendance maison saine !   -   Feux de forêts: nos solutions pour 2018   -   Si on écourtait nos nuits, on ferait sans doute moins de cauchemars   -   Une fois de plus, un jeune dauphin meurt pour un selfie…   -   Les poissons confondent l’odeur de leur nourriture avec celle des débris plastiques…   -   « Nous plantons une forêt globale pour contrebalancer la stupidité monumentale de Trump »   -   Des scientifiques ont hacké une plante pour la transformer en vaccin contre la polio   -   La mobilisation grandit contre le projet de « poubelle nucléaire » à Bure !

Méditation pour le réveillon

Mauvaise Haleine

Voici une méditation pour le réveillon … à faire au plus tard entre la poire et le fromage …

Noël est le symbole d’une magnifique histoire d’Amour entre l’Homme et le Divin.
Aujourd’hui, ce symbole bimillénaire s’est sacralisé dans les arts culinaires.
Noël, c’est le temps des grandes bouffes et des alléluias gastrodivins.
Est-ce vraiment un hasard, si notre Histoire, a suivi la même trajectoire ?
Ainsi, la vie commence, presque toujours, par une histoire d’Amour.
Ensuite, beaucoup oublient le divin et se perdent en chemin.
Pour les oies et les canards, Noël, c’est la Saint Barthélemy.
Pour l’Homo Consommatus, c’est le temps des Crises,
que ce soit de foi ou de foie, ou les deux à la fois !
Car, si ventre affamé n’a souvent pas d’oreille,
en revanche, quand il est trop plein,
c’est l’Âme qui n’entend plus rien.

J.Jérémie

Le portail ecolo et bio