Manger du poisson en respectant les cycles de reproduction

Mauvaise Haleine

À consommer toujours les mêmes poissons, nous avons commencé à mettre en danger certaines espèces, qui sont désormais menacées d’extinction. Une fatalité ? Non ! La situation est réversible, pour peu que nous apprenions à consommer les produits de la mer différemment. Zoom sur les produits issus de la pêche durable.

Pourquoi changer notre façon de consommer le poisson ?

Saumon, colin, thon rouge… ce sont les vedettes du rayon poissonnerie ! On en trouve à toutes les saisons et comme nos enfants les aiment, on ne va pas se priver. Pourtant, au fil des décennies, les stocks des poissons que l’on connaît le mieux sont plus ou moins gravement menacés.

Pour que les nouvelles génération aient la chance de manger ces poissons dans trente ans et pour préserver l’écosystème de nos océans, il est urgent et indispensable de changer notre mode de consommation.

Une saisonnalité pour les poissons

Aujourd’hui, il est acquis que les fruits et les légumes ont une saisonnalité et beaucoup d’entre nous ont cessé de consommer des tomates en plein hiver pour le respect de la planète. Il en va de même pour les poissons. Il existe un calendrier pour chaque espèce, qui permet de suivre le cycle de reproduction propre à chacune d’elle.

Selon la provenance et la taille des poissons, on peut savoir si le cycle de reproduction est respecté, et si l’espèce n’est pas mise en danger.

Redécouvrir des poissons oubliés !

Nous avons remis au goût du jour les topinambours, rutabagas et autres pâtissons. Et si nous redécouvrions le sprat ? Ce poisson qui était très apprécié par nos grands-parents se trouve en abondance, et pourtant, nous ne le connaissons plus. Il en va de même pour la cardine, un poisson côtier délicat.

Variez donc vos recettes de lotte à l’armoricaine et vos papillotes. Redécouvrez des recettes de merlu, de sar ou de sardine. Cuisiner le poisson différemment va redevenir un véritable plaisir, en privilégiant la pêche locale et durable.

 

Source

Manger du poisson en respectant les cycles de reproduction
Noter cet article
Le portail ecolo et bio