Strasbourg : un marché flottant pour acheter ses fruits et légumes   -   Construction écologique : les promesses et les avantages d'une maison durable   -   Le gouvernement Norvégien attaqué en justice pour ses forages pétroliers en Arctique   -   Une cabane en forme de hibou vous invite à dormir hors réseau à Bordeaux   -   6 astuces pour imprimer vert   -   Yacouba Sawadogo, l’homme qui faisait reculer le désert   -   « Les semences traditionnelles sont systématiquement détruites par les multinationales »   -   Petit guide pour mieux connaître la dangerosité et les conditions de recyclage de nos plastiques   -   Les marges exorbitantes sur le BIO : quand la grande distrib’ se paye notre pomme   -   Pour la troisième fois, le projet de Total dans le récif de l’Amazone est rejeté !   -   L’Afrique du Sud, une destination parfaite pour l’éco voyage   -   Etats Généraux de l’Alimentation   -   Construction : la tendance maison saine !   -   Feux de forêts: nos solutions pour 2018   -   Si on écourtait nos nuits, on ferait sans doute moins de cauchemars   -   Une fois de plus, un jeune dauphin meurt pour un selfie…   -   Les poissons confondent l’odeur de leur nourriture avec celle des débris plastiques…   -   « Nous plantons une forêt globale pour contrebalancer la stupidité monumentale de Trump »   -   Des scientifiques ont hacké une plante pour la transformer en vaccin contre la polio   -   La mobilisation grandit contre le projet de « poubelle nucléaire » à Bure !

Les vaccins : on nous aurait menti ?

Mauvaise Haleine

On prend les mêmes et on recommence ! Le rapport officiel établi par le Sénat en juin 2007 est édifiant à plus d’un titre, il suffit pour cela de consulter les rapports du sénat de l’année 2007 concernant la santé pour se rendre compte, une nouvelle fois, que nos décideurs font n’importe quoi avec notre santé.
L’un de ceux-ci reconnaît notamment de manière officielle que :

1 – La formation des médecins en matière de vaccins est quasi inexistante.
2 – De nombreux médecins sont plus que « réticents » lorsqu’il s’agit de vacciner.
3 – Les risques concernant une « épidémie » d’hépatite B ont été volontairement surévalués, de manière excessive, afin de justifier une campagne de vaccination massive.

En dépit de ce constat assez accablant, qui semble n’avoir fait l’objet d’aucun démenti, et de séquelles importantes indiscutables, les promoteurs du vaccin contre l’hépatite B (notamment) continuent à nuire en toute tranquillité…

Cliquez ici pour lire tout l’article au format .PDF

1 réflexion au sujet de “Les vaccins : on nous aurait menti ?

Le portail ecolo et bio