Alerte à la pollution !

Mauvaise Haleine

Le débat au sujet de la pollution atmosphérique a été relancé à la suite d’une nouvelle évaluation d’impact sanitaire (EQIS), réalisée par l’Agence Santé publique France en juin dernier. Des travaux sur l’expositon chronique aux particules fines, produites par les transports, le chauffage, l’industrie ou l’agriculture, mettent en avant de lourdes conséquences.

La pollution de l’air est désormais considérée comme la première cause environnementale de mort prématurée dans le monde – développement de maladies cardiovasculaires, respiratoires, neurologiques…. En France, elle correspond à une perte d’espérance de vie pouvant dépasser deux ans dans les métropoles, mais aussi dans les villes de petite et de moyenne envergures. Cela représenterait 48 000 décès par an.

Selon les chercheurs de l’Agence, la pollution atmosphérique ne serait pourtant pas une fatalité. « Si toutes les communes françaises respectaient la valeur d’émissions polluantes recommandée par l’Organisation mondiale de la sante -OMS-, plus de 17 000 décès pourraient être évités chaque année en France », rapporte l’EQIS.

pollutionEt, si notre environnement extérieur est pollué, il faut limiter les sorties en cas d’alerte et, surtout, éviter d’exposer les enfants.

Par ailleurs, il est important de veiller à la qualité de l’air intérieur (habitat, bureau, voiture…) tout aussi – sinon plus – pollué que l’extérieur.

Comment ? En assainissant vos pièces de vie avec des huiles essentielles. L’eucalyptus, le pin de Sibérie, le thym, le naiouli, le ravintsara, le citron, le romarin et la menthe sont les championnes pur purifier, mais aussi nettoyer et dégager les voies respiratoires.

Alerte à la pollution !
Noter cet article
Le portail ecolo et bio