Strasbourg : un marché flottant pour acheter ses fruits et légumes   -   Construction écologique : les promesses et les avantages d'une maison durable   -   Le gouvernement Norvégien attaqué en justice pour ses forages pétroliers en Arctique   -   Une cabane en forme de hibou vous invite à dormir hors réseau à Bordeaux   -   6 astuces pour imprimer vert   -   Yacouba Sawadogo, l’homme qui faisait reculer le désert   -   « Les semences traditionnelles sont systématiquement détruites par les multinationales »   -   Petit guide pour mieux connaître la dangerosité et les conditions de recyclage de nos plastiques   -   Les marges exorbitantes sur le BIO : quand la grande distrib’ se paye notre pomme   -   Pour la troisième fois, le projet de Total dans le récif de l’Amazone est rejeté !   -   L’Afrique du Sud, une destination parfaite pour l’éco voyage   -   Etats Généraux de l’Alimentation   -   Construction : la tendance maison saine !   -   Feux de forêts: nos solutions pour 2018   -   Si on écourtait nos nuits, on ferait sans doute moins de cauchemars   -   Une fois de plus, un jeune dauphin meurt pour un selfie…   -   Les poissons confondent l’odeur de leur nourriture avec celle des débris plastiques…   -   « Nous plantons une forêt globale pour contrebalancer la stupidité monumentale de Trump »   -   Des scientifiques ont hacké une plante pour la transformer en vaccin contre la polio   -   La mobilisation grandit contre le projet de « poubelle nucléaire » à Bure !

3 moyens simples pour gérer le stress

Mauvaise Haleine

Apprendre à détecter que nous sommes en situation de stress et pour finir.

Le stress est un état d’alerte qui informe le corps de la présence d’un danger. C’est un message du cerveau qui se transmet au travers du corps, en l’occurrence par l’action des surrénales pour produire une hormone « l’adrénaline ». Cette faculté que tout être vivant possède est essentielle à sa survie. Nous devons donc garder à l’esprit que le stress ressenti quelque soit l’événement, est une sonnette d’alarme à prendre en considération. Tu ne dois jamais négliger ce signal  afin de mettre tout en œuvre pour conserver ton équilibre vital  du corps et de l’esprit.

Les causes ou facteurs déclenchants

Le stress naît d’un ou plusieurs sentiments négatifs comme :
– le sentiment de ne pouvoir faire face à certaines obligations
– le sentiment de ne pouvoir dépasser une crise familiale ou conjugale
– le sentiment d’être submergé par une masse de travail
– le sentiment d’être dans des relations de pouvoirs dans notre environnement social….

Emerge alors en nous la sensation de se sentir impuissant ; nous ne nous sentons plus à la hauteur, nous baissons les bras et nous épuisons à vouloir nous sortir de la situation stressante. Nous y laissons toute notre énergie car bien souvent nous résistons, avons le sentiment qu’il nous faut lutter, qu’il y va de notre survie et surtout parce que notre égo ne veut pas se retrouver en situation d’échec. Regarder le résultat de cette attitude va pourtant nous mener à l’évidence que c’est bien vers cela « l’échec » que nous allons, seulement pas seulement sur le plan mental ou émotionnel. Le corps va prendre le relais.

Les symptômes ou conséquences éventuelles liés au stress

D’une simple fatigue ou légère baisse de tension à la maladie bien plus grave comme par exemple un cancer, tout un panel de maladies ou perturbations vont apparaître. Je cite quelques exemples :

– Les maux de tête
– L’insomnie
– Les angoisses
– La dépression
– La sensation de refroidissement
– Des douleurs cardiaques ou gastriques
– Des démangeaisons,  l’eczéma
– L’asthme
– L’ impuissance ou la stérilité
– Des douleurs dorsales de la lombalgie à des sciatiques chroniques
– Le burn out etc, etc…..

Comment détecter le stress ?

Il y a des signes qui sont particulièrement révélateurs de stress. Le premier est la fatigue. Cette impression que nous avons au réveil de ne pas s’être bien reposé. C’est un signal important qu’émet notre corps. Il nous indique que notre système neuro-végétatif est branché sur le mode « Actif » ou sympathique en terme médical.

Le deuxième signe qui indique déjà un stade plus avancé des perturbations nous habitant suite au stress est la difficulté à garder le contact ou même aborder l’autre de manière agréable et posé. Les relations en général se détériorent car nous devenons irritables, contrôlants, agressifs….

Puis le troisième signe est le découragement. Nous perdons le sens de notre vie, nous ne savons plus nous prendre en main. Nos centres d’intérêts n’ont même plus de prise sur nos désirs, vient alors la perte du goût de vivre, les idées noires. Ce comportement nous attire bien entendu des événements qui vont aller dans le sens de nos pensées.

Les trois moyens pour désamorcer le stress

L’écoute

En étant à l’écoute de soi on développe l’observation de notre ressenti, de nos comportements mais aussi de l’environnement dans lequel on évolue. Des prises de conscience en découlent et permettent alors de faire le point plus objectivement sur la situation et de se donner les moyens de la modifier et trouver la solution la mieux adaptée pour nous et notre entourage.

Une attitude responsable

Lorsque une situation de stress se présente ou bien que celui-ci dure il est nécessaire de poser la problématique avec soi-même pour éliminer le ou les facteurs de stress. Pour cela, tu peux par exemple établir une liste de trois autres évolutions possibles et potentielles de la situation et comparer avec celle que tu as mise en place. Cela aura comme résultat de rassurer ton mental et surtout de dédramatiser l’événement ou l’état actuel de ce qui se passe dans ta vie.

Tu peux te servir de ton imagerie mentale pour placer une personne que tu connais et qui d’après toi gère de manière intelligente le stress pour la visualiser à ta place par exemple et voir quelle solution elle, elle adopterait.

Tout ceci donne petit à petit un répertoire de solutions à ton mental qui va progressivement intégrer que stress = solution(s).

La confiance en la vie

Certainement le moyen le plus difficile à atteindre pour certains et à conserver pour d’autres. La confiance en la vie ne veut pas dire être « illuminé », « naïf », « croire que tout est facile »……..

La confiance en la vie nous aide à aborder n’importe quelle situation comme une expérience d’évolution et de croissance plutôt que quelque chose de dangereux avec lequel il faut soit fuir soit combattre. Celle-ci se développe par le regard que l’on pose sur les choses et nous-mêmes. Elle naît de l’estime et de l’amour que l’on va apprendre à se donner pour soi.

Pour avoir confiance en la vie, il te faut commencer à croire que ce que tu fais, tu le fais de ton mieux et en conscience. Vient alors une sensation d’ancrage en ton centre intérieur qui va t’amener à ne plus douter de qui tu es. La vie sera la vie…. avec son flot de surprises seulement tu les accueilleras toutefois avec une attitude différente.

Le stress ne sera plus une réponse première impulsée par ton cerveau, c’est de par ta force centrale, ton énergie de vie que tu agiras. Cela t’aidera également à rester bien plus dans le présent. La solution certainement la plus adaptée pour maîtriser le stress…..

A toi de jouer !!

Nelly M.

Le portail ecolo et bio